Ténosynovite de De Quervain

Ténosynovite de De Quervain

Comprendre la Ténosynovite de De Quervain : Facteurs, Causes, Symptômes, Dépistage et Traitements.

La Ténosynovite de De Quervain est une affection touchant les tendons du pouce et peut considérablement impacter la qualité de vie. Elle se caractérise par une inflammation du tunnel dans lequel passent les tendons du pouce au niveau du poignet. Voici un aperçu de cette pathologie.

Facteurs et Causes :
La Ténosynovite de De Quervain peut résulter de plusieurs facteurs. L’activité répétitive, particulièrement les mouvements du pouce et du poignet comme ceux effectués dans le cadre de certaines professions (travail sur ordinateur, métiers manuels) ou de loisirs (jardinage, musique) contribue à son développement. Les femmes enceintes ou celles qui viennent d’accoucher sont également plus susceptibles d’en souffrir.

Symptômes :
Les symptômes de la Ténosynovite de De Quervain incluent une douleur vive près de la base du pouce, douleur qui peut irradier vers l’avant-bras et s’aggraver aux mouvements du pouce et du poignet, notamment la poignée de main ou la prise d’objets. Un gonflement dans la région du pouce peut également être observée.

Dépistage :
Le diagnostic de la Ténosynovite de De Quervain est principalement clinique. Les professionnels de santé procèdent généralement à des tests simples, comme le test de Finkelstein: le pouce est plié dans la paume de la main et le poignet est fléchi vers le petit doigt. Si cette manœuvre provoque de la douleur, cela suggère une Ténosynovite de De Quervain.

Des examens complémentaires tels que des radiographies peuvent être réalisés pour écarter d’autres pathologies.

Pour avoir une meilleure visualisation de la pathologie, je vous invite à cliquer sur le lien suivant pour accéder à des images radiologiques

Traitement :
Le traitement de la Ténosynovite de De Quervain peut varier en fonction de la gravité des symptômes. Dans les cas légers, le repos, l’application de glace, et l’utilisation de dispositifs de soutien (attelles, bandage) peuvent être recommandés. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) aident à réduire la douleur et l’inflammation.

Dans les cas plus sévères ou résistants, des injections de corticostéroïdes directement dans le tunnel concerné peuvent être envisagées. Dans les situations graves ou chroniques, la chirurgie pour élargir le tunnel et soulager la pression sur les tendons est parfois recommandée.

En résumé, la Ténosynovite de De Quervain peut devenir invalidante si elle n’est pas traitée correctement. La prise en charge précoce, combinant repos, traitement médical et, dans certains cas, une intervention chirurgicale, vont grandement améliorer la qualité de vie des personnes concernées.

EXPLOREZ DAVANTAGE

Capsulite réctractile
Pathologie

Capsulite rétractile

Capsulite rétractile : Comprendre et Surmonter cette Affection douloureuse La capsulite rétractile, communément appelée « épaule gelée », est une condition médicale douloureuse et limitante qui affecte souvent la mobilité de l’épaule. Elle se caractérise par une inflammation et un

savoir plus »
Enthésopathie Calcifiante
Pathologie

Enthésopathie calcifiante 

L’enthésopathie est un ensemble d’affection qui va toucher les zones où les tendons et ligaments sont fixés aux os. Ces zones sont donc cruciales pour le mouvement et la stabilité du corps. Lorsqu’elles sont sujettes à des inflammations ou des

savoir plus »
thyroïde
Pathologie

Glande thyroïde

La thyroïde, petite glande en forme de papillon située à la base du cou, joue un rôle crucial dans le bon fonctionnement du corps humain. Elle produit des hormones qui régulent la croissance, le métabolisme et le fonctionnement des organes.

savoir plus »

Des Nouvelles Encore Plus Intéressantes